On ne naît pas libre, on le devient!

Par le 28 décembre 2015

Des peurs, des mauvaises habitudes, des fausses croyances font parties d’un bagage avec lequel nous arrivons presque tous à l’âge adulte.

Nous avons ensuite le choix de travailler sur nous-mêmes afin de devenir une meilleure personne ou bien de ne pas changer et alors de ne pas se libérer de ce bagage. Comme l’oiseau qui a toujours été en captivité, lorsqu’on ouvre la porte, il ne se précipite pas à l’extérieur rapidement, car « sa prison » est rassurante.

Notre prison

Notre prison est plus subtile et est à l’intérieur de nous. Certaines personnes sont prisonnières de leur téléphone intelligent, d’autres du jeu, des pulsions sexuels ou alimentaires, de la cigarette, des phobies, etc.

  • Est-elle libre la personne qui ne pense qu’à aller consulter ses messages?
  • Est-elle libre la personne qui ne pense qu’à la nourriture ou à s’en priver?
  • Est-elle libre la personne qui devient nerveuse, car elle n’a pas fumé?

Libération

Dans ces situations, nous devenons esclaves de nous-mêmes et nous sommes les seuls à pouvoir nous libérer. Ça demande des efforts et de la volonté afin de pouvoir se libérer de ses prisons. Il faut effectuer un travail d’introspection. Lorsqu’on a des réactions, des émotions plus fortes, il faut se questionner. Qu’est-ce qui est en arrière de ça? Pourquoi ça me fait autant réagir?

Maîtrise

Une fois qu’on apprend à mieux se connaître et qu’on reconnaît nos prisons intérieures, nous pouvons nous maîtriser peu à peu et progresser. La personne qui ne pense qu’à regarder son écran de téléphone intelligent peut commencer par se dire de ne pas le consulter pendant 1 heure et augmenter quand 1 heure devient confortable et ainsi de suite.

Valeurs et croyances

Nous devons passez en revu les valeurs, les croyances qui nous ont été transmises dans notre enfance afin de voir si elles concordent avec la personne que nous sommes devenues et se les réappropriées si elles nous conviennent toujours ou bien de s’en libérer si elles nous empêchent de nous déployer dans notre essence véritable.

Détachement

De plus, afin de connaître la liberté, il faut apprendre à se détacher du regard des autres que ce soit en cherchant l’approbation ou en voulant passer inaperçu. Les mépris, les louanges ne devraient pas perturber notre âme, car il y aura toujours quelqu’un pour avoir quelque chose à redire. Et voici une petite histoire à ce sujet :

«Un homme veut faire comprendre à son fils que les gens auront toujours quelque chose à redire. Il lui demande de l’accompagner au village. Ils partent, le père assis sur leur âne et le fils marchant à ses côtés.

Les gens du village disent : «Regardez cet homme qui laisse son jeune fils marcher.»

Et ils reviennent à la maison.

Le lendemain, le père et le fils retournent au village, mais cette fois-ci le fils s’assoie sur l’âne et le père marche à ses côtés.

Les gens du village disent : «Regardez ce garçon qui laisse marcher son vieux père.»

Et ils reviennent à la maison.

Le 3e jour, ils retournent au village, le père et le fils assis sur l’âne.

Les gens du village disent : «Regardez ce pauvre âne, ils se sont assis tous les deux sur lui.»

Et ils reviennent à la maison.

Le  4e jour, ils retournent au village, mais cette fois-ci ils portent eux-mêmes leur bagage et l’âne suit derrière eux.

Les gens du village disent : «Regardez ces hommes, ils portent eux-mêmes leur bagage et ne se servent pas de leur âne.»

Et ils reviennent à la maison.

Le père dit à son fils et voilà, toute ta vie, tu vivras des situations comme celle-ci. N’essaie pas de plaire aux autres, mais écoute ton cœur.»

Confiance

Lorsque nous sommes enfants, nous avons besoin de l’approbation de nos parents, on a besoin d’être complimenté afin de développer la confiance en nous. Les enfants sont blessés par les  commentaires désobligeants, les échecs et c’est normal dans leur évolution.

Par contre, une fois adulte nous devrions avoir suffisamment confiance en nous pour ne pas être affecté par les commentaires des autres et de voir les échecs comme des moyens d’apprentissage, car tout le monde vit des « échecs ». C’est notre  perception qui fait la différence.

Perception

Notre perception teinte notre vision du monde. Si vous trouvez que tous vos voisins sont des imbéciles, peu importe où vous allez vivre vos voisins seront des bons à rien, car on porte en nous notre univers. Et l’inverse est vrai, si vous vous trouvez entourer de gens gentils et sympathiques, vous en retrouverez partout.

J’espère que par cet article, j’ai fait naître en vous le désir de vous libérer.

Je vous invite à visiter mon blog Tout-est-énergie, vous n’avez qu’à cliquer ici.

 

Au plaisir

 

Catherine Boilard

www.tout-est-energie.com

J’aspire à inspirer le plus de gens possible à vibrer à de hautes fréquences énergétiques afin qu’ils vivent la paix intérieure et déploient leur plein potentiel.

 

Photo de martin

À propos de Catherine Boilard

Catherine Boilard, blogueuse de tout-est-energie.com, a comme raison d’être d’inspirer le plus de gens possible à vibrer à de hautes fréquences énergétiques pour qu’ils vivent la paix intérieure et déploient leur plein potentiel.

3 Comments

  1. Sophie

    10 février 2016 at 10 h 04 min

    Bravo Catherine pour cet excellent article sur la prise de conscience du pouvoir de nos perceptions et pour l’histoire qui l’illustre parfaitement!

    • Catherine

      10 février 2016 at 21 h 27 min

      Merci Sophie pour ton commentaire, ça fait vraiment plaisir! 🙂

  2. Pingback: Êtes-vous aussi libre que vous le croyez?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez ceci

Faites profiter vos amis de cet article

Logo - Planifiez vos rêves

Avez-vous l'impression que vous valez plus que ce que vous avez accompli jusqu'à maintenant?

Abonnez-vous gratuitement à notre infolettre et vous obtiendrez en prime :

✔ La vidéo « Les 7 éléments incontournables et scientifiques pour allumer l'étincelle qu'il vous manque vous pour envoler »

✔ Un abonnement au magazine web publié à tous les 2 dimanches: Des articles écrits et vidéos qui contribueront à garder l'étincelle allumée à jamais

Vous êtes inscrit!

TOTO