La vie de l’âme après la mort est maintenant prouvée

Par le 24 mai 2016
Tunnel

À la suite de mon article, « Le chemin de l’âme », certains m’ont mentionné leur intérêt pour en savoir davantage au niveau du passage de la mort du corps physique.

Preuve scientifique

J’aimerais commencer mon article par ce court vidéo d’une durée de 5 minutes réalisé par TVA Nouvelle qui aborde le sujet de la vie après la mort à la suite d’une étude scientifique  :

http://www.tvanouvelles.ca/2014/10/08/il-y-a-bien-une-vie-apres-la-mort

L’étude en question a été réalisée par l’Université de Southampton en Grande-Bretagne sur plus de 2000 personnes ayant subi un arrêt cardiaque.

« Selon les résultats, 40% de ces personnes ont raconté avoir vécu une sensation étrange de conscience, alors qu’elles étaient considérées comme «cliniquement mortes». 46 % faisaient état d’une «sensation de peur», 9 % ont dit vivre une «expérience de mort imminente» et 2 % ont carrément affirmé être «pleinement conscientes».

Si vous voulez en savoir davantage au sujet de cette étude voici un article publié sur le site 20minutes.fr intitulé : Il y aurait bien une vie après la mort.

Un neurochirurgien confirme

Concernant le même sujet, le neurochirurgien, Dr Eben Alexander, a vécu une expérience de mort imminente. À la suite de cet événement marquant, il a écrit le livre, « La preuve de paradis  ».

 Dans ce livre, Dr Alexander réfute toutes les objections que peuvent avoir les scientifiques sur les témoignages de la vie après la mort. Il a lui-même essayé de trouver des explications rationnelles, car il ne croyait pas en autre chose qu’une création imaginaire de son cerveau. Cependant, le fait qu’il ne répondait pas aux antibiotiques, la méningite bactérienne aiguë l’a mené au coma durant 7 jours. Pendant ce temps, son tronc cérébral était gravement atteint et son neurocortex était inactif ce qui balaie plusieurs théories. Je vous invite à visionner cette entrevue très intéressante qu’il a donnée :

 

La mort du corps physique

Maintenant que la vie de l’âme après la mort du corps physique est de plus en plus démontrée, laissez-moi vous expliquer comment la transition s’effectue selon ce que j’ai appris.

Lors de la mort du corps physique, il y a rupture du cordon d’argent, celui qui relie les corps physique et éthérique aux corps subtils. Si vous voulez en connaître davantage au sujet des couches énergétiques qui nous composent, je vous invite à lire mon article : Découvrez la composition de votre aura. Le cordon est composé de 3 filaments, le premier se relie au chakra de la base, notre lien avec la matière. Le deuxième au chakra du cœur et finalement, le troisième au chakra de la couronne.

Le transfert des mémoires

Par la suite, les mémoires éthériques, qui sont emmagasinées pendant notre vie terrestre, s’imprègnent dans le corps causal. C’est pendant ce transfert des mémoires que la personne décédée voit le film de sa vie se dérouler devant elle.

La conscience quitte le corps physique

Finalement, la conscience se retire dans le corps astral et passe donc à un taux vibratoire plus élevé. Elle peut utiliser 3 portes de sortie soit le chakra du plexus, du cœur ou de la couronne. Si la personne décédée était attachée aux biens matériels ou qu’elle portait encore des émotions non résolues, elle quittera son corps physique par le chakra du plexus. Les âmes qui ont appris l’acceptation et l’amour inconditionnel partiront par le chakra du cœur. Seuls les êtres hautement évolués (par exemple, les grands maîtres spirituels) quitteront par la couronne. Chacune de ses 3 portes conduit à un plan vibratoire différent. C’est lors de ce passage que les êtres auront l’impression de voir un tunnel avec lumière blanche au bout. Lorsque le niveau vibratoire augmente, la luminosité semble faire de même. Les êtres chers décédés, les êtres de lumières et les guides de la personne seront là pour l’accueillir.

Une âme rendue ailleurs

L’âme maintenant rendue dans un autre plan pourra selon l’endroit où elle se trouve résoudre certaines situations et défaire certains liens d’attachement ou bien se reposer dans ce lien de transition. Lorsque l’âme aura terminé son séjour, elle continuera son chemin vers d’autres plans vibratoires toujours plus élevés selon son propre rythme.

Lorsque l’âme aura atteint le corps causal, elle devra choisir si elle se réincarne ou si elle met fin au cycle de l’incarnation. Si elle choisit d’y mettre fin, elle passera à d’autres corps énergétiques ayant des taux vibratoires encore plus élevés.

En résumé

Selon Sylvie Ouellet, auteure du livre « Mourir l’âme en paix », si nous sommes des personnes haineuses, colériques, frustrées, notre âme portera ces mêmes émotions une fois libérée du monde matériel. Les personnes ne deviennent pas lumineuses, joyeuses et sereines à la mort du corps physique. D’après madame Ouellet, si le travail sur soi n’est pas fait sur la terre, il devra être fait dans le prochain plan.

Alors, j’ose croire qu’en essayant de devenir de meilleures personnes, en ayant plus d’amour, de compassion, de bienveillance, de patience, nous accéderons à des plans supérieurs lumineux où nous nous sentirons unis à tout.

Je vous invite à partager mon article et me laisser vos commentaires.

Au plaisir,

Catherine du blog tout-est-énergie

 

Si vous êtes intéressés par le livre du Dr Eben Alexander, voici les liens amazon :

 

Si vous êtes intéressés par le livre de Sylvie Ouellet, voici les liens amazon :

 

Photo de Kool Skatkat

À propos de Catherine Boilard

Catherine Boilard, blogueuse de tout-est-energie.com, a comme raison d’être d’inspirer le plus de gens possible à vibrer à de hautes fréquences énergétiques pour qu’ils vivent la paix intérieure et déploient leur plein potentiel.

3 Comments

  1. lisa

    31 mai 2016 at 21 h 03 min

    c’est quoi le DON DU DESEsPOIR dont il parle???
    merci de vos éclairages

    • Catherine

      7 juin 2016 at 11 h 20 min

      Bonjour Lisa,
      Dans son livre, «L’évidence de l’après-vie : conversations entre Eben Alexander et Raymond Moody», il dit à nouveau le don du désespoir en parlant du lien qui unit un patient à sa famille. Du pouvoir de l’amour qui est ressenti entre eux. Donc, je crois que le don du désespoir est là quand on comprend qu’on perd un être qui nous est cher et que l’amour les unit encore plus. J’espère avoir réussi à t’éclairer

      • hanafi naitdjoudi

        19 novembre 2018 at 9 h 59 min

        Au moment de la mort deux anges vont se présenter devant ton corp pour extraire ton ame de ton corp
        si de ton vivant tu n’avait fait que de bonnes choses ton ame sortira comme on coule l’eau de verre
        si tu etait malsaint durant ta vie to ame sortira comme on sort une aiguille d’une ettauffe de coton

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez ceci

Faites profiter vos amis de cet article

Logo - Planifiez vos rêves

Avez-vous l'impression que vous valez plus que ce que vous avez accompli jusqu'à maintenant?

Abonnez-vous gratuitement à notre infolettre et vous obtiendrez en prime :

✔ La vidéo « Les 7 éléments incontournables et scientifiques pour allumer l'étincelle qu'il vous manque vous pour envoler »

✔ Un abonnement au magazine web publié à tous les 2 dimanches: Des articles écrits et vidéos qui contribueront à garder l'étincelle allumée à jamais

Vous êtes inscrit!

TOTO