Comment ne pas se laisser envahir par la peur des autres?

Par le 24 mai 2017

Il vous est peut-être arrivé d’avoir une idée GÉNIALISSIME qui au même instant où vous y pensiez vous a donné la chair de poule comme on dit en France (une idée qui vous donne le frisson) ?

Oui ?

Mais à un moment donné, n’y tenant plus, vous avez souhaité confier cette idée, ce projet ou encore ce rêve que vous aimeriez tant réaliser, à quelques personnes de votre entourage, et là malheureusement, la joie, l’enthousiasme, et le bonheur d’atteindre cet objectif, ce rêve sont retombés comme un château de carte, alors que quelques instants plus tôt, c’était LA plus belle idée que vous ayez eu depuis longtemps.

Que s’est-il passé alors ?

Les personnes à qui vous en avez parlé n’ont tout simplement pas cru en votre capacité d’y arriver, parce que pour elles, c’est certainement quelque chose d’inatteignable ! Elles sont même peut-être allées jusqu’à vous traiter de fou ou de folle, vous faisant également sentir que vous ne seriez jamais à la hauteur, et que ce serait vraiment ridicule, etc ?

Vous laissant atteindre par les paroles de personnes, qui de surcroit, sont des personnes que vous aimez et en qui vous avez confiance, vous vous êtes dit que, oui, finalement elles avaient peut-être raison ? A quoi bon entreprendre une telle folie ? A quoi bon essayer, et si je n’y arrive pas ? C’est vrai après tout, je suis qui pour faire ça, etc ? Et vous avez tout laissé tomber, oubliant jusqu’à ce que ce projet vous aurait apporté comme bonheur, sans compter tout ce que vous auriez pu apprendre en chemin ! Quel dommage !

 Que vient-il de se passer ?

Vous vous êtes laissé envahir par les peurs des autres, alors qu’à l’instant même où vous avez eu cette idée, tout était ok pour vous. Vous aviez pourtant senti ce frisson vous parcourir, signe qui ne trompe pas et qui dit que votre corps vibrait à la même fréquence que votre âme, signe qui vous met en contact avec le véritable bonheur; celui de l’intérieur, celui qui est fait pour durer, et pas celui éphémère acquit de manière extérieure avec l’achat d’une nouvelle voiture, d’un objet quelconque, un vêtement de marque etc. A cet instant précis, vous étiez capable de tout, tout était possible. Le mental n’est pas intervenu. Les émotions négatives n’existaient pas, seule la légèreté du coeur était présente, accompagné de l’enthousiasme. Vous étiez naturel, dans ce que vous êtes de plus juste, de plus authentique. Vous étiez aligné.

Alors, d’où viennent ces peurs et pourquoi ces personnes ont-elles voulu vous mettre en garde ? Il est important de le comprendre pour pouvoir y remédier.

En premier lieu, ces personnes n’étaient pas dans la même énergie que vous à l’instant clé. Elles n’ont donc pas eu votre ressenti. S’identifiant à leur propre parcours, leurs difficultés passées, leurs échecs éventuels, et ne connaissant pas tous les tenants et les aboutissants de votre projet, elles vous ont parlé avec leurs propres filtres, et parce qu’elles vous aiment, elles ont voulu vous protéger en vous mettant en garde. Mais leurs filtres ne sont pas les vôtres.

Cependant, peut-être qu’à travers les peurs que ces personnes ont réveillé en vous, inconsciemment, vous avez pu recevoir le message que vous n’étiez pas suffisamment préparé pour réaliser votre rêve, et à tout ce qui vous attendait ? Et là, ça donne une autre perspective, une perspective qui peut vous amener à réfléchir à ce que vous pourriez mettre en place, pas à pas, pour aller jusqu’au bout des choses. Et au lieu de tout abandonner, si vous tentiez de vous mettre au travail ?

En ayant conscience de cette réflexion, pourquoi ne pas vous mettre dans une autre logique en vous disant ?

«Que puis-je mettre en place, étape par étape, pour atteindre mon objectif ?»

De vous poser les questions comme :

  • «Par où puis-je commencer ? (faire une liste)»
  • «Comment puis-je me préparer physiquement, matériellement pour atteindre mon objectif ou pour vivre une telle situation ?»
  • «Puis-je me faire aider, et par qui ?»
  • «Comment puis-je développer mes compétences ?»

Certes, cela demandera un peu ou beaucoup de temps, mais il faut savoir que l’impatience est le premier ennemi à la réussite. Il y a deux proverbes que j’aime beaucoup qui disent «Paris ne s’est pas fait en un jour» francisation du proverbe Italien de «Rome ne s’est pas fait en un jour» et l’autre est de Jean De La Fontaine, et dit : « Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage.» Alors, oui, patience !!!

Petit à petit, les réponses à toutes vos questions vous amèneront vers plus de confiance en vous. Et puis, le fait d’identifier ses peurs permet d’envoyer un message à votre cerveau, comme quoi vous en avez pris conscience et que vous aller faire le nécessaire pour y remédier; ainsi vos peurs s’effaceront les unes après les autres naturellement à travers vos actions. Vous en sortirez avec d’autant plus de force.

Plus vous allez vous préparer, plus vous allez vous mettre en action, plus vous allez positiver, et plus vous avez de chance de réussir. Au final, vous serez fière de vous parce que vous aurez pris conscience que pour faire évoluer les choses, il fallait évoluer soi-même.

Pour info, selon une étude de Carol Dweck de l’Université de Stanford, 90 % des peurs que vous avez ne se produisent jamais ! Elles restent à l’état de suppositions.

Selon cette étude également, il s’avère que l’être humain dispose de deux états d’esprit bien distincts.

Si vous pensez que votre intelligence est une donnée innée, que vous ne pouvez pas vraiment modifier, si vous pensez ne pas pouvoir changer les composantes essentielles de votre personnalité, il est fort probable que vous ayez un état d’esprit fixe.

Par contre, si vous pensez plutôt que, peu importe votre niveau d’intelligence, il vous est possible de l’améliorer, de modifier certains aspects de votre intelligence, vous avez certainement un état d’esprit de développement.

A partir de cette distinction en apparence simple, Carol Dweck nous montre que, seuls, les capacités et le talent ne suffisent pas, mais que l’état d’esprit a un impact capital sur la réussite de notre vie.

Le plus important pour relever et réussir des défis est de les aborder avec un état d’esprit de développement. (Source : «Changer d’état d’esprit», auteure Carol S. Dweck)

Pas de panique cependant ! Il est tout a fait possible de passer d’un état d’esprit fixe à un état d’esprit de développement en libérant notre potentiel et en agissant différemment.

Alors, plutôt que de passer son temps à avoir peur ou à se laisser envahir par les peurs des autres, ne pensez-vous pas qu’il serait plus constructif de le passer à avoir envie, à utiliser son discernement, à vouloir réussir, à visualiser sa réussite, à positiver, à penser à vos compétences, à mettre, petit à petit, des choses en place ?..

Rappelez-vous ceci : Nous renforçons ce sur quoi nous nous concentrons !

Plus vous passez de temps à penser à vos peurs, plus vous allez les renforcer.

Plus vous passez du temps à penser à votre réussite et à la développer, plus vous avez de chance d’y parvenir.

Le temps est venu de revisualiser votre rêve, et de construire, pas à pas, votre réussite.

Je vous laisse méditer sur ceci.

 

Manolita Lecuirot, auteure, conférencière, accompagnatrice dans vos rêves et projets.

bienetreetreussite.com

www.facebook.com/bienetreetreussitemanolitalecuirot

À propos de Manolita Lecuirot

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez ceci

Faites profiter vos amis de cet article

Logo - Planifiez vos rêves

Avez-vous l'impression que vous valez plus que ce que vous avez accompli jusqu'à maintenant?

Abonnez-vous gratuitement à notre infolettre et vous obtiendrez en prime :

✔ La vidéo « Les 7 éléments incontournables et scientifiques pour allumer l'étincelle qu'il vous manque vous pour envoler »

✔ Un abonnement au magazine web publié à tous les 2 dimanches: Des articles écrits et vidéos qui contribueront à garder l'étincelle allumée à jamais

Vous êtes inscrit!

TOTO